samedi, juillet 02, 2005

Photos du Moulin

lA FLEUR DU JOUR du Moulin Saint-Nicol
Pivoine
Pétales de pivoine
Trois pétales de pivoine
Rouges comme une pivoineet ces pétales me font réver
Ces pétales ce sont
Trois belles petites dames
À peau soyeuse et qui rougissent
De honte
D' être avec des petites soldats
Elles se promèment dans le bois
Et causent avec les sansonnets
Qui leur font cent sonnets
Poème à Lou. Guillaume Apolinaire.
1880-1918
Les nymphes malfaisantes qui, dit-on, se cachent dans les pètales de la pivoine sont responsables de la signification de cette plante dans le langage des fleurs ; mais elle a représenté également d' autres symboles, plus flatteurs.
Dans sa Chine natale, où on la cultive depuis le VIIIe siècle, la Pivoine rouge était considérée comme la reine des fleurs; sa couleur riche et profonde, et ses formes généreuses, exprimaient alors l' abondance.
Son nom scientifique, Paeonia, lui vient de Paeon, medecin grec qui, d' après Homère, reçut cette plante sur le mont Olympe et s' en servit pour guérir Pluton de la blessure d' Héraclès. La Pivoine n' aime pas être déplacée: si vous la changez de place , elle risque de bouder plusieurs années, en refusant de fleurir... Rassurez-vous, elles finit par pardonner.