vendredi, juillet 01, 2005

LA FLEUR DU JOUR du Moulin saint-Nicol
Iris était la messagère des dieux de l' ancienne Grèce. Elle apparaissait aux mortels sous la forme de l' arc-en-ciel, la longue bande colorée marquant la trajectoire de ce facteur ailé à travers les nues. Elles s' évanouissait avec la même promptitude que se fane la fleur d' Iris, dont les pétales , justement, peuvent prendre toutes les nuances du lumineux arc-en-ciel. Si cette fleur est dédiée à la divine messagère, c' est surtout parce que ses pétales sont étalés comme des ailes. Le langage des fleurs ne précise pas explicitement la nature du message qu' elle symbolise, mais il doit s' agir d' une nouvelle aussi heureuse et joyeuse que l' arc-en-ciel.
L' Iris, dès le haut Moyen Âge, fut la fleur nationale allemande. Emblème du Saint Empire romain germanique, elle fut nommée Fleur de Louys, en hommage à Louis le Pieux, successeur de Charlemagne. Avec le temps, une confusion s' installa: le terme fut changé en Fleur de lis, et l' iris céda la place aux Lis or sur fond bleu.
IRIS
Message
Si j' approche de vous avec le moindre orgueil
Celle qui me nourrit devienne mon cercueil,
Que le froid aquilon me déclare la guerre,
Que ma feuille se sèche et tombe sous vos pas,
Et qu' on chasse de l' air ainsi que du parterre,
Afin de venger vos appas,
L' Iris du ciel et de la terre.

L'Iris Georges de Scudéry. 1601-1667